Prise d'otages à la prison centrale de Libreville

Libreville, le 19/01/2009 (GDAA) – Des gardes pénitentiaires et des prisonnières ont été pris en otage par des détenus ce matin à 5 heures à la prison centrale de Libreville où des coups de feu ont retenti, ont affirmé des témoins.

 

Trois morts du côté des prisonniers et un blessé grave dans les rangs de la garde pénitentiaire, est le bilan provisoire rapporté par une source proche de la Prison centrale.

 

L’alerte de cette mutinerie a été donnée par un incendie déclanché par les détenus, à l’intérieur de la prison d’où provenaient des cris, ajoute la même source.

 

Informé de la situation les autorités gabonaises ont dépêchée un important dispositif policier et militaire pour ramener l’ordre.

 

De source proche du ministère de l’intérieur, les mutins souhaitent négocier avec l’autorité. Cependant les raisons des négociations resteraient encore inconnues. Toutefois, l’ancien Gouverneur de la province du Haut-Ogooué, Mamadou Tsoumou, détenu également aurait été choisi comme négociateur.

 

Notons c’est la première fois qu’un incident du genre arrive au Gabon depuis son indépendant, le 17 Août 1960.

 

Par Jeanne MOSSAVOU

© Gabon D’Abord Actualités.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×