Environnement : Sovog fait l’état des lieux

Libreville, le 22/12/08 (GDAA) La Société de Valorisation des Ordures du Gabon (S.V.O.G) a procédé le samedi 20 décembre 2008 à une inspection de la ville en compagnie de la presse locale. Ce tour de ville avait pour objectif de dresser le bilan de la campagne de sensibilisation relative au ramassage des ordures ménagères lancée par mairie de Libreville en partenariat avec elle, il y a huit mois.

 

Cette inspection qui intervient à quelques jours des fêtes a une fois de plus démontrée le caractère incivique de certains gabonais qui non seulement ne respectent pas les horaires de dépôt et de ramassage  des ordures ménagères définis d’accord partie entre la mairie et la S.O.V.O.G, mais préfèrent également déverser leur déchets à l’extérieur des bacs à ordures.

 

« Je  préfère laisser mes ordures à même le sol car je ne suis pas habitué aux bacs proposés », a déclaré un jeune homme pris en flagrant délit au quartier Ozangué, dans le cinquième arrondissement de Libreville.

 

Un autre facteur à l’origine de ce désagrément, c’est l’irresponsabilité de certains parents qui laissent leurs enfants de moins de 10 ans assumer cette tache. Ces derniers n’ayant pas suffisamment de force abandonnent souvent leur tas d’immondices là où ils le peuvent. Ce constat a été fait lors de ce tour de ville, par l’ensemble des médias présents.

 

Rappelons que les heures de dépôt des déchets dans les bacs à ordures fixées entre les autorités municipales de Libreville et la Sovog sont fixées entre dix huit heure et vingt et une heure tandis que le ramassage est prévu à partir de 21 h et ce jusqu’à 07 h du matin.

 

Outre la Sovog, il importe que le Ministère de l’éducation populaire, les institutions en charge des questions d’environnement ainsi que les organisations non gouvernementales multiplient des campagnes de sensibilisations qui visent à éduquer les populations. En même temps, les autorités gabonaises devraient appliquer les sanctions relatives à l’insalubrité.

 

Par Martial BIBANG

© Gabon D’Abord Actualités.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site