Enseignement supérieur:Des marchands à l'entrée principale de l'Université Omar Bongo

Libreville, 15/12/07- Gabon D'abord Actualités

L'accès de l'Université Omar Bongo de Libreville se voit transformé en marché publique depuis quelques temps. De plus en plus des commerçants s'y installent parfois à même le sol pour exercer leur activité somme toute informelle.

La présence de ces marchands de friandises et de cigarettes à cet endroit donne une autre image à ce grand centre du savoir, symbole de la connaissance.

L'Université dont le rôle est de participer au développement du Gabon par la formation des cadres doit réprimander l'informel, source d'appauvrissement du Gabon qui contribue chaque année à une expatriation de ses finances.

Au sein du campus les étudiants voudraient voir l'honneur de cet institut préserver et s'interrogent sur l'attitude de leurs dirigeants qui passent par là chaque jour mais qui n'ont toujours pas pris des décisions à cet égard.

Rappelons à toute fins utiles que c'est dans ce genre de conditions que la plus part des marchés sont nés à Libreville, le cas de celui d'Awendjé, du pk5 etc. et qu'il a souvent été difficile pour les autorités de déloger les commerçants qui se croient par la suite propriétaires des lieux.

Par Salomon le Roi
© Copyright Gabon D'abord Actualités

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×