Assemblée générale du syndicat de la CNGS

Libreville, 15/01/2008 (GDAA) - Réuni en assemblée générale le 14 janvier dernier à Libreville le président du SYNACNGS (Syndicat des Agents de la Caisse Nationale de Garantie Sociale) Jean de Dieu Ndong Nzé, a reproché au liquidateur, l’absence de transparence dans le calcul de leurs droits. En outre il a invité les 140 membres à plus de vigilance.

Cette assemblée générale avait pour objectif de dénoncer la dégradation du climat social depuis le démarrage du processus de privatisation de la Caisse Nationale de Garantie Sociale notamment l’absence de transparence dans le calcul de leurs droits.

Selon M. Jean de Dieu Ndong Nzé, la direction générale de la CNGS et le Comité de liquidation de la CNGS , n’ont pas respecté la démarche légale relative au payement des droits des agents limogés au sein de cette entreprise. De même qu’il a fait remarqué que l’appareil administratif, est verrouillé depuis l’arrivée du liquidateur en 2007.

Ainsi, ils considèrent que le contentieux qui les opposent au Comité de liquidation, n’étant pas encore réglé, les montants reçus dont les chiffres n’ont pas été communiqués, sont  perçus comme des avances par rapport aux montants qui devaient les revenir par rapport à leur ancienneté et services rendus.

Actuellement, ont ils dit, le dossier se trouve sur la table du Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, qui selon eux, est la personne la mieux indiquée, capable de résoudre la situation.

Par Baba KONE
© Copyright Gabon D'abord Actualités

 

 

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site