Zacharie Myboto boude les élections locales

Libreville, 16/ 05 / 2008 (GDAA) - Le président de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD/opposition) Zacharie Myboto a exprimé son mécontentement suite aux résultats issus des élections locales du 27 avril dernier.

Au cours d'une conférence de presse le 14 mai dernier le président de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD) Zacharie Myboto a exprimé son mécontentement du fait des résultats ayant sanctionné les élections locales du 27 avril dernier.

Selon le Zacharie Myboto les résultats de ces élections ne sont qu'une machination du locataire du ministère de l'Intérieur animé par la volonté de bloquer le processus démocratique en cours au Gabon afin d'organiser des élections acceptées aux yeux de tous.

Selon le président de l'UGDD "les résultats de ces élections ne sont que le refus du pouvoir d'organiser des élections transparentes dans notre pays. Les inscriptions anarchiques sur les listes électorales volontairement organiser par le ministère de l'intérieur tant au niveau central à Libreville qu'à l'intérieur du pays en sont une preuve éclatante. En effet parallèlement aux inscriptions faite par les commissions régulièrement constituées des fichiers intitulés fiche d'inscription électorale ont été établies et distribuées à bon nombre des personnalités du pouvoir pour des inscriptions frauduleuses".

Le président de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement révèle que le taux élevé d'abstention démontre les nombreuses irrégularités et autres dysfonctionnements qui ont entaché le déroulement de l'élection. Aussi Zacharie Myboto s'insurge contre la décision du gouvernement de réduire le nombre de maire dans certaines localités sans tenir compte des besoins réels de ces administrations en général et des populations en particulier.

En outre "comment peut on expliquer par exemple qu'une mairie qui a moins de conseillers à un budget moins important et une population plus faible se retrouve avec un nombre d'adjoint plus élevé. Le cas de la ville de Moanda par rapport aux villes de Lambaréné, Mouila, Tchibanga, Makokou, Koulamoutou et Oyem est très parlant" a déclaré Zacharie Myboto.

Toutefois les scores de l'UGDD au terme des élections locales sont satisfaisants et se traduisent comme une bonne réplique pour ceux qui ont estimé que la création de l'union pour le développement et la démocratie comme étant un non évènement.

"Ces résultats porteurs d'espoir sont très encourageant. Ils doivent être soutenus et améliorer grâce à notre foi dans notre marche ascendante vers le changement et à l'ardeur de notre travail assidu sur le terrain" a conclu Zacharie Myboto.

Par Céline MOSSAVOU
© Gabon D'Abord Actualités

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×