Politique/ congrès ordinaire du PDG: Sérénité et fermeté dans la préparation

Libreville, le 08/07/08 (Gabon D'Abord Actualités)

C’est du moins la principale leçon qu’il faut retenir en cette période qui précède le 9ème congrès ordinaire du Parti Démocratique Gabonais. Malgré les spéculations faisant état d’un malaise profond qui existerait en ce moment dans le parti, Simplice Guedet Manzela, secrétaire général du PDG se veut rassurant en affirmant  la sérénité qui règne dans son parti à quelques semaines dudit congrès. Il déplore cependant  le comportement de certains hiérarques du parti qui tirent dans l’ombre les ficelles de la division, créant ainsi le désordre dont on parle au sein des militants.

Les élections locales 2008 viennent de se dérouler avec les résultats rendus public par le ministère de l’Intérieur. Le verdict de la cour constitutionnelle est toujours attendu en ce qui concerne les recours introduits par certains candidats. Notamment à Libreville et à Owendo où certains membres du parti au pouvoir ont brillé par leur indiscipline, foulant ainsi au pied les instructions du parti et les règles de jeu établies par le  président fondateur. Toute chose que Simplice Guedet Manzela condamne et qualifie de regrettable en ce moment pour un parti qui se porte pourtant bien au lendemain de cette échéance qui a vu le PDG s’en sortir avec plus que la part du loin. Plus de mille voix, en somme, alors que le second au classement n’a remporté qu’avec à peine une quarantaine de voix.

 

 

Ce qui surprend, dira le secrétaire général est qu’avec un résultat aussi élogieux que celui-là, on en vienne à dire que le PDG est malade. Ce qui se passe en réalité, a dit le secrétaire général, est le fait que pendant les élections, les candidats pdg qui n’ont pas été investis vont se présenter en candidats indépendants. Quand ce n’est pas le cas, ils vont se permettre de se lancer dans la course des candidats. Pire encore, certains quoi qu’investis, vont monter de toutes pièces  des candidats dans le seul dessein de barrer la route à leurs camarades, question de leur rendre des comptes personnels. Voilà qui justifie les rumeurs au sujet qui circulent en ce moment. A ce sujet, a poursuivi le SG du PDG, le parti se porte très bien et prépare dans le calme et la sérénité son 9ème congrès. 

 

Il faut noter qu’en ce qui concerne les préparatifs dudit congrès, le président fondateur a nommé courant juin un comité chargé de gérer le congrès. Celui-ci est présidé par Guy Nzouba Ndama, président de l’Assemblée nationale. Le secrétariat exécutif conserve ses prérogatives et travaille en collaboration avec le comité pour la réussite de l’événement. La première rencontre entre les deux entités a eu lieu le 25 juin dernier. Des rencontres de cette nature vont se poursuivre et seront élargies aux présidents provinciaux du parti aux fins d’arrêter toutes les modalités et le budget. Tout le travail sera  ensuite soumis à l’appréciation du président fondateur qui pourra arrêter la date effective de la tenue des assises du 9ème congrès.

 

Il faut rappeler que le congrès du PDG, qui pourrait se tenir en ce mois de juillet, fait suite à la dernière dont les travaux se sont déroulés en juillet 2003.   

 

 

 

 

 

 

 

Par Léon Dieudonné Koungou

© Gabon D'Abord Actualités

Commentaires (1)

1. BISSIELOU 04/02/2009

bonjour, je membre du comité central (Fédération A Tsamba-Magotsi)élu au dernier congrès ordinaire du PGD, je désire connaitre la nomenclature hiérarchique de mon parti avec les heureux élus du dernier congrès.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×