Les gouverneurs font le point au Ministère de l'Intérieur à Libreville.

Libreville, 16/ 05 / 08 (GDAA) - Dresser le bilan des élections locales d'avril dernier, tirer les enseignements et améliorer les insuffisances observées sont les points examinés par les gouverneurs de provinces réunis le 14 mai dernier au

Cette réunion tenue le 14 mai dernier au Ministère de l'Intérieur sous la houlette de John Joseph Nambo Directeur Général de l'administration du territoire a permis aux différents gouverneurs de faire le bilan des dernières élections locales du 27 avril dernier ayant permis de renouveler les conseils municipaux et départementaux sur l'ensemble du territoire national.

Il s'est agit de tirer les enseignements de ces élections, les insuffisances observées et les moyens à mettre en œuvre pour les rendez vous électoraux à venir afin d'organiser des élections libres, crédibles, transparentes, justes pour juguler le phénomène de l'abstention observée depuis la dernière élection législative.

Il ressort de cette réunion que les élections se sont déroulées dans les règles de l'art tel que souhaiter par les autorités gouvernementales en dépit du taux d'abstention frisant les 50% sur l'ensemble du territoire national. De même qu'au-delà du nombre de candidats en lice tous les partis politiques confondus la culture démocratique aura prévalue eu égard au fait que certains candidats aient accepté leur défaite.

Prenant part à cette séance de travail le gouverneur de la province de l'Estuaire Nze Thomas Debouillon a déclaré "il était nécessaire avant la mise en place des conseils de faire le bilan des élections pour le renouvellement des conseils municipaux et départementaux. Les élections se sont bien déroulées mais nous avons déploré quelques incidents en dépit de ces manquements nous disons que les élections ont obéit à l'esprit et à la lettre de la démocratie".

En outre la réunion des gouverneurs a permis au Directeur Général de l'aménagement du territoire de s'appesantir sur la récupération du matériel électoral mais également la constitution des conseils municipaux et départementaux en ce sens qu'elle doit tenir compte des dispositions juridiques et réglementaires.

En outre "nous avons soulevé un peu certaines dispositions relatives à la constitution des prochains bureaux cela devrait se faire en fonction des textes qui régissent la constitution des conseils municipaux et départementaux. Cette constitution devrait tenir compte de la décision du conseil des ministres qui a fixé au 20 mai prochain la mise en place des conseils et le dimanche qui suit cette mise en place l'installation des maires".

Après cette réunion avec le directeur général de l'aménagement du territoire une seconde séance de travail devrait réunir l'ensemble des gouverneurs de provinces et le ministre de l'Intérieur André Mba Obame avec lequel les représentants de l'état évoqueront l'élection des maires centraux.

Par Baba KONE
© Gabon D'Abord Actualités

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×