Fait divers: Un élève tué par un couple fou

Gabon : Mouvement d’humeur à l’Université Omar Bongo

Libreville, 19/ 05 / 08 (Gabon D’Abord Actualités)

Une crise de jalousie a été à l’origine d’un accident et a causé la mort le 17 mai dernier à Libreville de karl Nzénzé, 18 ans élève en classe de terminale D au Lycée Léon Mba.

Le jeune lycéen a été mortellement fauché par le véhicule de marque Trooper, immatriculé 2294 G1R d’un homme identifié comme un libanais, après avoir été lui-même été violement percuté à deux reprises par le RAV4, immatriculé 2870 G1V de sa conjointe prise de jalousie après avoir surpris son mari avec une maîtresse, ont affirmé des témoins sur place.

Selon les mêmes sources, la Trooper aurait projeté le jeune homme à plus de 15 mètres alors qu’il se trouvait sur le bas côté de la route en compagnie de ses camarades de classe pour tenter de regagner leurs habitations.

Conduit à la clinique "El Rapha" dans un "état comateux", le jeune Nzenzé a rendu l'âme quelques minutes après, en dépit des premiers soins administrés, selon le médecin de garde.

"Il est arrivé à demi-mort et ne pouvait survivre à la suite de ce traumatisme crânien", a expliqué le Dr Charlis Ndinga, ajoutant que l’enfant avait déjà son crâne ouvert à son arrivée.

La conductrice, dont on ignore le nom, a percuté une voiture , dans laquelle se trouverait son mari en compagnie d'une dame, supposée être sa maîtresse. Ni la police ni la gendarmerie n’ont daigné fournir plus d’informations sur le lieu où se trouveraient le monsieur, sa femme et sa maîtresse, encore moins sur leurs identités.

Mais des témoins sur le lieu de l’accident ont indiqué que l'homme, un ressortissant libanais, aurait été conduit à la gendarmerie de "Gros Bouquet". Ce que les gendarmes n’ont pas confirmé aux journalistes. Informé de l'accident, le ministre de l’éducation nationale, Michel Menga M’Essone, s'est rendu à la clinique El Rapha où le jeune Karl venait de rendre l'âme.

 Par Baba KONE
© Gabon D'Abord Actualités

Commentaires (2)

1. medzimsossos (site web) 04/08/2008

c,est avec un sentiment de dégout et de déception que j,écris ce commentaire.j,attire tout simplement l,attention sur cette contradiction concernant l,identité du responsable de la mort d,un jeune compatriote qui avait tout son avenir en face de lui.D,abord,on nous dit dans la presse Gabonaise que le responsable de cette accident est un Français et là,sur ce site,on dit encore que c,est un Libanais.Finalement,de quelle nationalité est le responsable?D,ou la question du role des médias qui ne donnent pas souvent les bonnes informations.vive le Gabon et tous ces mensonges

2. MBENGA 31/05/2008

Un sondage sur la perception du citoyen gabonais de la sécurité publique est nécessaire.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×