Le centre d’alphabétisation de Nkémbo unique centre d’inscription de Libreville.

L'image “http://tbn0.google.com/images?q=tbn:eT4vgtGTli0QAM:http://www.crda-addenmali.org/img/photoProgrammes_2.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Libreville, 26 septembre 2008 (Gabon D'Abord Actualités) - Le ministère de la culture, des arts, de l’éducation populaire, de la refondation et des droits de l’homme a désigné le 23 septembre 2008 le centre d’alphabétisation de Nkémbo seul centre d’inscription de Libreville.

Cette décision fait l’objet d’un communiqué de presse signé du Secrétaire Général du ministère, Alexandre Désiré Tapoyo.

Le même communiqué recommande aux adultes des deux sexes, désireux d’apprendre à lire, écrire et calculer en français, de se rapprocher des agents de l’éducation populaire affectés au centre de Nkémbo, lesquels spécifieront le centre sollicité par l’apprenant.

Les adultes de l’intérieur du pays pourront s’adresser aux chefs de service de la culture, des arts, de l’éducation populaire, de la refondation et des droits de l’homme, conclu le communiqué.

Le ministère de la culture, des arts, de l’éducation populaire, de la refondation et des droits de l’homme est propriétaire de cinq centres d’alphabétisations de Libreville.

Chaque centre d’alphabétisation est situé dans un quartier différent de l’autre dans la capitale gabonaise à savoir le carrefour Hassan, Derrière la prison, Nkémbo, la Sni Owendo et Ozangué.

Notons que les inscriptions dans les centres d’alphabétisation ont commencées depuis le 15 septembre 2008 au Gabon.

Ludovic Aubin NONO

© Copyright Gabon D'Abord Actualités

 

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site