Gabon : Pourquoi les navires Ntchengue Express et le Cap Estérias ont-ils été arrêté ?

L’on se souvient encore de cette journée de lundi 13 décembre 2010 où les navires chinois ont laissé sur le quai des centaines de passagers. Ceci est la partie visible de l’iceberg car, en effet cette journée avait été riche en péripétie.

Le Directeur Afrique de la société CMT Hongkong, M. Jean Tonye, a expliqué mardi à Gabon Actualités les raisons qui ont emmenée sa société à l’arrêt de l’exploitation des deux catamarans le 13 décembre 2010.

« Régulièrement, des articles inspirés par la partie CNI sont publiés dans les journaux locaux, pour dénigrer la partie CMT Hongkong ainsi que le matériel et les équipements apportés par CMT Hongkong. Le Directeur Afrique de CMT et plusieurs de ses collaborateurs ont été l’objet d’un avis de recherche et ont été arrêtés manu militari par la police judiciaire sur ordre de monsieur Folquet Directeur Général de la CNI ».

« Cet aspect a fait déborder le vase de la patience dont CMT s’est armé depuis la réception de la lettre de dénonciation le 23 septembre 2010. C’est ainsi que l’arrêt de l’exploitation des catamarans a été décidé le 13 décembre 2010 ».

Le 23 septembre 2010 le Directeur général de la CNI avait effectivement dénoncé la convention de Prêt fournisseur et de la Joint-venture, à travers une lettre adressée au Président du groupe CMT, selon les documents présenté à Gabon Actualités.

« L’apport du groupe CMT dans l’exploitation des deux catamarans Ntchengue et Cap Estérias apporte une plus-value à la CNI et une embellie sur le plan commercial ».
« Malheureusement, cet apport s’érode de jour en jour et écorne l’image de marque de la CNI par les désagréments dont je vous prie de bien trouver ci-joint la fiche argumentaire de dénonciation ».
« Vous comprenez aisément notre doute sur un partenariat aussi important qui doit être fondé sur la raison. Et ce d’autant que, depuis le 2 avril 2010, date de première mise en circulation de ces catamarans, les désagréments techniques se sont accumulés, renforçant ainsi de jour en jour l’idée de ne pouvoir y remédier ».
« C’est pourquoi je viens par la présente vous signifier que je dénonce la convention de Prêt fournisseur et de la Joint-venture ».

Près d’un an après, les deux catamarans sont toujours cloués au port mole de Port-Gentil, causant ainsi un véritable manque à gagner à son propriétaire d’une part, et un déficit quant au déplacement des usagers entre Libreville et Port-Gentil d’autre part.

Revenons à cette journée du 13 décembre 2010. En effet, plusieurs actions policières ont été menées sous la houlette du directeur général de la C.N.I, M. Léon Louis Folquet.  Monsieur Jean Tonye était convoqué à la police judiciaire de Port-Gentil qui avait préalablement retenu sa carte de séjour. Au même moment madame Jiang Li, une responsable à CMT HONGKONG, était brutalisée par la police à Libreville. C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et CMT HONGKONG a décidé immédiatement  l’arrêt d’exploitation des catamarans.

Face à cette situation qui pénalise le processus de l’émergence du Gabon prônée par le Chef de l’Etat, il serait souhaitable que ce dernier s’imprègne de ce dossier en ayant la bonne information d’autant plus que, selon certaines indiscrétions, l’actuel Directeur général de la CNI est en froid avec l’actuel ministre des Transport, qui a maintes fois affiché une volonté de sorti de crise, en organisant des rencontres avec les deux parties. Malheureusement le D.G. de la CNI a brillé par la politique de la chaise vide parce qu’il ne traite qu’avec le président Ali Bongo Ondimba qui est son frère dit-il.

fac-similé: Convocation du Directeur Afrique de C.M.T. à la police judiciaire de Port-Gentil; Certificat médical et photos; Dénonciation du D.G. de la C.N.I.

Copyright Gabon Actualités

Commentaires (1)

1. samuel (site web) 19/09/2013

Merci de l'info

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×