Le gouvernement pointé du doigt par l’Association Nationale des Personnes Handicapées du Gabon

 (Gabondabord 11/05/2007)
 

L’Association Nationale des Personnes Handicapées du Gabon (A.N.P.H.G) accuse le gouvernement de ne pas prendre en compte leurs besoins a déclaré son ancien président et actuel membre du bureau exécutif Didier Tchémbeka au cours d’un entretien qu’il a eu cet après midi avec la presse.

 

Selon lui les handicapés vivent dans des conditions précaires au Gabon, plusieurs d’entre eux sont sans emploi et sans domiciles ce qui les pousse à mendier de temps à autre pour les permettre de survivre; le gouvernement informé de cette situation depuis de nombreuses années prendrait plaisir à organiser des colloques à leur intention pour les distraire dans le but de justifier les dépense financières qui ne leur profitent pas souvent et c’est auprès de personnes de bonne foi qu’ils trouveraient de l’aide.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×