Gabon : A l'école de la bonne gestion du budget de l'Etat

 
Libreville, 26/02/ 2008-Source: Gaboneco
 
Le ministère de l'Economie et des Finances a ouvert le 25 février dans les locaux de l'annexe du ministère, l'immeuble Arambo, un séminaire d'information sur la nomenclature budgétaire et l'exécution du budget de l'Etat. Ce séminaire est destiné à former les administrations gabonaises à une meilleure gestion des budgets alloués par l'Etat.

Le ministère des Finances organise du 25 au 29 février un séminaire d'information à l'intention des administrations gabonaises sur le thème "les nomenclatures budgétaires et l'exécution du budget de l'Etat".

Présidés par le ministre délégué à l’Economie et aux Finances, Charles Mba, les travaux de ce séminaire est destinés aux inspecteurs généraux, secrétaires généraux des ministères, directeurs généraux, trésoriers provinciaux, agents comptables et gestionnaires de crédits.

Il s’agit de répondre aux attentes qui avaient été formulées lors d’un précédent séminaire en septembre 2006 à Libreville, au terme duquel les participants avaient établi des recommandations sur la préparation, l’exécution et le suivi du budget de l’Etat.

Au cours de ce précédent séminaire, Charles Mba avait déclaré que : « l’objectif de cette nouvelle nomenclature, à terme, est de parvenir à l’adapter au principe du budget-programme. Autrement dit, un budget destiné à un axe de l’action gouvernementale que l’on peut facilement identifier. L’Ecole, la justice, le développement des PME, ce sont des politiques très bien identifiées par les Gabonais ».

Aujourd'hui, il s'agit de former les administrations du pays au fonctionnement de ces nomenclatures pour la préparation, l'exécution et le suivi des budgets de l'Etat, permettant ainsi une utilisation optimale des financements alloués et une meilleure lisibilité des populations.

Depuis 2002, l'Etat gabonais s'est engagé dans un processus d’assainissement des finances publiques. Cela s'est traduit par la mise en place de mesures budgétaires pour la maîtrise des dépenses et la mobilisation des recettes. Ce sont également des réformes structurelles qui ont été prises concernant les procédures de privatisation et de restructuration, la transparence, la bonne gouvernance et les réformes budgétaires. A cet effet, depuis 2004, le gouvernement a mis en place la nomenclature par destination administrative, la nomenclature économique et la nomenclature fonctionnelle.

Visiter le site Gaboneco.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site