Culture: C’est reparti pour le festival Gabao hip hop

Libreville, 05/ 07/ 08 (Gabon D’Abord Actualités)

 

L’édition 2008 du festival international Gabao Hip Hop a démarré sa locomotive le 3 juillet dernier dans la capitale gabonaise. 134 artistes représentant dix pays des sous régions de l’Afrique centrale, de l’Afrique de l’ouest et d’Europe prennent part à ce grand évènement culturel à Gabon Expos. 

 

Lors de la première journée de cette 6ème édition, le public venu en masse a eu droit à un grand concert de Movaishaleine (Gabon), Kôba (Gabon), Hotension (Gabon), Africa’s Rap (Congo), Le Staff (RCA) et de Versoroto Squad de la Guinée Equatorial.

 

La journée d’hier a été marquée par la tenue d’une conférence de presse dans l’après-midi à la salle vip de Gabon Expos. Cette rencontre avec la presse nationale et internationale a été rehaussée par la présence de la ministre gabonaise en charge du contrôle d'Etat, Honorine Dossou Naki, représentant le vice premier ministre en charge de la Culture empêché.

 

Pour Gandé Dagba, le directeur marketing de celtel gabon (principal partenaire de l’évènement), la maison de téléphonie mobile qu’il représente compte aller plus loin dans cette aventure : « Nous ne pensons pas nous arrêter en si bon chemin. Nos ambitions pour ce festival sont nobles et s’intègrent parfaitement dans la philosophie de notre groupe notamment sur le volet de la promotion des Arts et de la Culture sur le continent.»

 

Cette conférence de presse a été suivie d’une visite des stands par l’ensemble des personnes venues pour la circonstance.

 

Le festival s’est poursuivi dans la soirée avec un autre concert, qui a permis aux mélomanes du hip hop de voir Baponga, Euphrat, Malefu K, Kottambanga (tous du Gabon), Koz 2 rim (Guinée Equatoriale), Bantou posi (Cameroun) et SRK de la république démocratique du Congo en live Franck.

 

Avec un public estimé entre 15000 et 20000 personnes à chaque édition, le festival « Gabao Hip Hop » est devenu en 6 ans la pricipale plate-forme régionale de promotion des jeunes artistes issus de la culture urbaine africaine. Il est devenu, en quelques années, le plus grand rendez-vous musical de l’Afrique sub-saharienne francophone.

 

Cette année, AFRIK’AKTION, organisateur du festival, en partenariat avec les centres culturels français ont décidé d’aller encore plus loin en créant un évènement : « Le prix Gabao », qui sera décerné par un jury de professionnels au numero 1 des groupes d’Afrique centrale.

 

Ce prix donnera l’occasion au gagnat de réaliser une tournée régionale en Afrique Centrale, co-organisée par AFRIK’AKTION et les centres culturels français, partenaires de la manifestation.

 

Notons que l’évènement se poursuit aujourd’hui  et prend fin le 6 juillet prochain.

 

Par Ludovic Aubin NONO
© Gabon D'Abord Actualités

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site