Le Président du CNC dénonce certaines insuffisances des médias au Gabon

Libreville, 07/01/08 (GDAA) - C’est récemment au cours de la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an au chef de l’Etat Gabonais, Bongo Ondimba que le président du conseil national de la communication (CNC), François Engonga Owono a souhaité dénoncer certaines insuffisances observées dans la plupart des médias au Gabon.

 C’est au cours de la cérémonie de présentation des vœux au chef de l’Etat Gabonais, Omar Bongo Ondimba qui a récemment eu lieu à Libreville que le président du CNC (Conseil national de la communication), François Engonga Owono a saisi cette opportune pour dénoncer les nombreuses insuffisances qui minent au quotidien le fonctionnement des médias au Gabon. 

 Le président du CNC a déclaré que critiqué la gestion de la chose publique à travers la presse ne doit pas être un moyen d’appel à la révolte ou la haine. Il a par ailleurs expliqué que la liberté d'expression a pour but dans un système démocratique, le respect de l'ordre publique et de la cohésion nationale et non son contraire.

Dans son allocution circonstancielle le président du CNC a réitéré que l’organe dont il a la charge ne cesse de rappeler à l’ordre les responsables des médias afin que ceux-ci assurent leur devoir professionnel dans le strict respect des règles déontologiques et d’éthiques ainsi qu’en toute responsabilité.

 De même Monsieur Engonga Owono s'est réjouis des efforts consentis par le gouvernement depuis quelques années dans la formation des communicateurs et la mise à leur disposition des équipements nécessaires pour le bon exercice de leur métier.

 Par Ibrahim ANGAKO  
© Copyright Gabon D'abord Actualités

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site