TDR la cime de la musique gospel.

Libreville, 15 / 12 / 2007 (GDAA) - « Adonaï le septième jour », titre principal du septième album du groupe gospel, TDR (Temps De Rafraîchissement), sorti le mois dernier séduit plus d'un. Le public le juge meilleur album chrétien de l'année 2007 même si le groupe ne s'est pas présenté aux awards. Avec ce dernier album dans lequel interviennent également des artistes de renommée internationale (Rafaël Fernandez, Joël Andres, Marcel Boungou...), TDR voit sa côte grimper chaque jour, ce qui le place désormais au premier rang de la musique gospel gabonaise selon le public.

Actuellement le groupe fait la une des chaînes de télévisions et des radios Gabonaises ainsi que quelques médias internationaux à travers la diffusion des clips vidéos et des morceaux très appréciés: « Adonaï est le meilleur des clips vidéos parmi tout ceux qui passent ces derniers temps sur les chaînes de télévisions » nous dira Alain Serge Marquis Packou, journaliste animateur de l'émission afro-caraibéenne (Balle Poussière) sur Radio Émergence avant de poursuivre: « On se rend compte que cet album est professionnel ». Quant à DJ Rody de la station radio Océan: « TDR aurait put être nominé et même remporté un prix si le groupe s'était inscrit aux Balafons Gabon Music Awards dont la deuxième édition a pris fin aujourd'hui ».

Dans les églises et autres lieux publics, le langage est le même et les conversations ne tournent qu'autour de ce groupe qui, rappelons-le est la nouvelle étoile du gospel.

Soulignons que le succès de TDR ne se limite pas seulement au Gabon mais touche déjà les quatre continents. Ainsi le groupe est invité à se produire en Côte d'Ivoire, au Burkina Faso, au Brésil, au Japon et en Angleterre d'ici la fin de l'année 2008 si les programmes sont respectés. Ce succès, il le doit à Jésus-Christ dont il est disciple car TDR est avant tout un groupe des jeunes chrétiens voué au ministère de la louange et qui trouve sa source dans les actes des apôtres en son chapitre 3, au verset 20: « afin que des temps de rafraîchissements viennent de la part du Seigneur, et qu'il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus-Christ ».

Enfin, malgré la traversée du désert que le christianisme connaît en ce moment au Gabon à cause des agissements répréhensibles de certains hommes d'églises mal intentionnés, le public, lui, demeure attaché à TDR.

Par Ludovic Aubin NONO
© Copyright Gabon D'abord Actualités

Commentaires (1)

1. tsedha mukove david (site web) 16/07/2008

Nous avons la joie d'apprendre que ces jeunes de TDR se donnent pour la Parole de L'Eternel. Que Dieu les Benisse.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site