Alliance Chrétienne: La veuve KIVY rappelée à Dieu

Libreville, le 14/01/2009 (GDAA) – L’église du Gabon pleure une imminente artisane de son histoire. La veuve Kivy Boudiongo née Manga Mayombo Ruth Anne, s’est éteinte le 05 janvier 2009 à la Fondation Jeanne Eborie de Libreville de suite d’une affection médicale.

C’est avec douleur et consternation que les chrétiens du Gabon ont reçu la nouvelle du décès de celle que l’on considérait comme la mère de tous. Et c’est à juste titre que la paroisse de l’Eglise locale de l’Alliance Chrétienne et Missionnaire du Gabon d’Avéa 2 dont elle était membre depuis la création a réfuté du monde le 11 janvier 2009 au moment où sa dépouille mortelle était exposée pour les derniers hommages, avant d’être acheminée le lent demain à Lébamba où un autre office religieux a été organisé à la première église de l’Alliance Chrétienne de Bongolo le même jour.

Son enterrement a eu lieu le 13 janvier suivant au cimetière protestant de Bongolo où fût inhumé son époux, feu le Pasteur Kivy Boudiongo, décédé le 08 août 1989 à Libreville.

Née vers 1936 dans un village appelé Mondo , situé à quelques encablures de Lébamba sur la route conduisant à Mimongo la veuve Kivy s’était mariée au feu Pasteur Kivy le 27 Mars 1953 à Ndendé. La bénédiction nuptiale fut prononcée le 5 Avril 1953 par le Pasteur Shank à l’Eglise de Bongolo. Le couple Kivy Boudiongo s’installa à Makombo et y vécu jusqu’en 1961.

Leur ardeur au travail et leur savoir-faire dans plusieurs secteurs d’activité firent d’eux un couple excellant dans le commerce, l’agriculture, la pisciculture, la couture, etc.

Le couple Kivy Boudiongo fut l’objet de nombreuses sollicitations pour de Dieu mais les déclina toutes. C’est qu’après la mort de leur sœur et belle sœur Kéngué Boudiongo, qui, avant de rendre son dernier souffle, leur recommanda vivement de tout abandoner pour devenir des disciples de Jésus-Christ, que Kivy Boudiongo et Ruth Anne prirent la décision de s’inscrire à l’Ecole Biblique de Bongolo en cours d’année scolaire 1961-1962.

Après quatre ans d’étude à l’Ecole Biblique, le couple Kivy Boudiongo commença son ministère  à Bongolo où il resta près de 10 ans de 1965 à 1974.

En 1968, suite à une retentissante campagne d’évangélisation à Lébamba et à Bongolo animée par l’Evangéliste Jacque s Girod, de l’Assemblée de Dieu de France. De nombreuses personnes donnèrent se convertirent au Seigneur et passèrent par les eaux du baptème, d’autres furent baptisées du Saint-Esprit. C’est après cette campagne que Kivy Boudiongo Ruth Anne fut baptisée du Saint-Esprit, un évènement que peu des gens comprenaient à cette époque.

Un jour, alors que le pasteur Kivy Boudiongo se trouvait à Lébamba, Ruth Anne se rendit au domicile de Mlle Pipper, alors missionnaire à Bongolo et, sous l’onction du Saint-Esprit, se mit à lui faire la description d’évènements à venir : Ruth Anne lui prophétisa en langue anglaise son prochain mariage avec le pasteur Shank devenu veuf et qui se trouvait alors aux Etats-Unis d’Amérique. Ce n’est qu’après son mariage avec le Pasteur Shank que mademoiselle Pipper, devenue madame Shank se decida à évoquer la signification de la prophétie que Ruth Anne avait faite quelques années auparavant.

Avant 1974, l’Eglise Evangélique du Sud du Gabon n’existait pas encore à Libreville, ni sous son appellation actuelle de l’Eglise de l’Alliance Chrétienne et Missionnaire du Gabon. Son activité était restreinte au Haut-Ogooué, à la Ngounier, la Nyanga, et l’Ogooué-Lolo. Avant le synode de Juin-Juillet 1974, Ruth Anne fut à nouveau visitée par le Saint-Esprit ; il lui fut révélé que la mission à Bongolo était terminée et qu’ils devraient la poursuivre dans un autre lieu. Elle en parla à son époux le Pasteur Kivy Boudiongo qui lui rappela qu’il n’était pas de leur compétence de décider de leur future affectation. Le Pasteur Kivy Boudiongo se résolut néanmoins à en parler au Pasteur Shank suite à l’insistance de Ruth Anne qui recevait continuellement des rappels du Saint-Esprit sur leur départ de Bongolo. Le Pasteur Shank lui conseilla de prier afin de s’assurer que cette révélation venait de Dieu. Si elle se présentait une nouvelle fois, il faudrait, dit-il, sérieusement la considérer et saisir toute opportunité qui se présenterait.

Lors du synode, la décision fut prise d’affecter un pasteur à Libreville afin d’y commencer l’œuvre missionnaire. Devant le manque d’engouement des autres pasteurs, et contre toute attente, le Pasteur Kivy Boudiongo se porta volontaire pour entreprendre un nouveau ministère à Libreville. En novembre 1974, le couple Kivy Boudiongo et cinq de leurs enfants vinrent  s’installer à Libreville. Son ministère commença au quartier Cocotiers avec environ une dizaine de personnes et les réunions se tenaient dans une maison d’habitation. Comme dans toute, les débuts furent difficiles : problèmes de logement, de scolarisation des enfants, de déplacement, etc. la modicité des revenus (pas plus de 10 000 F par mois) ne leur permettait pas de couvrir l’ensemble de leurs dépenses ; ils durent faire des plantations du côté de Nkoltang et de Malibé pour subvenir à leurs besoins. Malgré ces difficultés qui auraient pu les décourager, leur confiance en Dieu resta intacte et ils poursuivirent avec acharnement l’œuvre pour laquelle le Saint-Esprit les avait envoyé à Libreville. 

L’œuvre de Dieu grandissant, une chapelle pouvant contenir cent personnes environ fut construite dans le quartier. Au fur et à mesure que Dieu bénissait l’œuvre du couple Kivy Boudiongo Sylvain, la chapelle de Cocotiers allait rapidement se révélée trop étroite pour accueillir un nombre croissant de paroissiens. Des démarches furent alors entreprises auprès des autorités gabonaises compétentes dans le but d’acquérir un terrain pour y bâtir un temple de grande capacité. Ces démarches ayant abouti, le temple d’Avéa 2 fut construit. Après avoir subit deux agrandissements successifs, ce temple est aujourd’hui capable d’accueillir  environ 2. 000 personnes.

Pendant le ministère du Pasteur Kivy Boudiongo sylvain et de son épouse Ruth Anne à Libreville, plusieurs activités se sont développés à l’intérieur et à l’extérieur de la ville : Etudes Théologiques Décentralisées (ETD), Cellules de prière, Réunions des femmes, Jeunesse pour Christ (JPC), visites aux malades, intégration des communautés étrangères au sein des activités paroissiales, ouverture des chapelles sur l’axe routier menant vers Lambaréné. Leur ministère pastoral à Libreville et dans la province de l’Estuaire dura 15 ans, de 1974 à 1989. La mort du Pasteur Kivy Boudiongo marqua la fin de leur mission dans la région alors que le couple envisageait de se rendre dans la province du Haut-Ogooué à la suite d’une nouvelle révélation.

Cependant, les activités de Ruth Anne au sein de l’Eglise ne se sont pas arrêtées pour autant. Elle demeura fidèle à sa foi en Jésus-Christ qu’elle avait accepté le 16 Août 1953, dâte à laquelle elle fut baptisée par le Pasteur Nzéngué Timothée à Bongolo. Femme de prière, elle fut notamment un membre actif du Mouvement des Femmes de l’Eglise de l’Alliance Chrétienne et Missionnaire du Gabon.

Kivy Boudiongo Ruth Anne était mère, grand-mère et arrière-grand-mère d’une nombreuse famille. Cependant, son rôle de mère ne se limitait pas qu’à sa famille biologique mais s’étendait à toute la famille de l’Eglise de l’Alliance Chrétienne et Missionnaire du Gabon et au-delà.       

Par Ludovic Aubin NONO

© Gabon D’Abord Actualités.

Source : EACMG / Famille de la défunte.

 

Commentaires (2)

1. dancing in E (site web) 30/09/2010

On sale! cheap office 2007 will your best choice on our store!you will pleasure with it:free shipping, good quality, low price! Come on!
Good news!Free shipping microsoft windows 7 on our store! why not own one for youself? There are many versions for you to choose,such as professional,standard,ultimate and so on!

2. MOUGHANGA LIYEDIA 04/08/2010

benit soit le sgr des armes

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×